Actualités

 

 

Deux Nouveaux livres en cours de publication 2016-2017

Livre L’Arménie au coeur de la mémoire et les commandos de l’Affiche Rouge

Couverture

Sortie L’ARMENIE au coeur de la Mémoire en Mars 2015

dimanche 17 novembre 2013

Arrestation du groupe manouchian : devoir de memoire
a evryManouchian0

 

 

       Arsène Tchakarian : Vendredi 18 octobre 2013      

REVUE DE PRESSE
La ville commémore les résistants du groupe Manouchian

Le Parisien, France

Vendredi 18 Octobre 2013

La ville commémore les résistants du groupe Manouchian

HAUTS-DE-SEINE ; Montrouge Seconde Guerre mondiale

C’était il y a 70 ans. Le 18 octobre 1943, la rue qui accueille l’actuel restaurant Jean Bart fut le thétre d’une des nombreux actes du groupe Manouchian, du nom de son leader, un résistant d’origine arménienne, contre l’armée allemande. A l’époque, Montrouge accueillait un centre de commandement des nazis et un centre de dépôt de la SNCF, régulièrement viser par la résistance de Montrouge.

Pour ne jamais oublier ces hommes, le Front de Gauche poursuit ses commémorations et organise ce soir, à 18 heures, au Jean-Bart, une conférence, en présence d’Arsène Tchakarian, le dernier survivant du groupe Manoukian. Au programme : Débat, récits historiques, documents d’époque et présentation du dernier livre d’Arsène Tchakarian.

Aujourd’hui 18 Octobre 2013 à partir de 18 heures, au Jean-Bart, 134, avenue de la République 92120 Montrouge.

presentation du livrepresse arsene

A Sainte-Mère l’Eglise

Ste Mere Eglise

Salon du livre : le dernier des Manouchian très sollicité  – Sainte-Mère-Église

lundi 27 mai 2013 Ouest FRANCE

« Les enfants, vous pourrez dire que vous avez vu l’un plus vieux anciens combattants de France. » À 97 ans, Arsène Tchakarian, le dernier des survivants des commandos de l’Affiche rouge, aura marqué cette 5 e  édition du salon du livre. Pas facile d’interviewer quelqu’un qui a risqué sa vie plus d’une centaine de fois dans l’« armée des ombres ». C’est lui qui pose les questions : « Qu’est-ce que vous savez de l’Affiche rouge ? Qui étaient ces gens ? Vous le savez ? Moi, pas. Car on ne se connaissait pas. On ne se disait même pas nos noms, nos prénoms. On pouvait être arménien, polonais, espagnol, hongrois, catholiques ou juifs, on ne posait jamais de questions car c’était interdit. Mais tous étaient instruits et courageux. »

Dans l’ombre de Missak Manouchian. C’est pour tous ces anonymes des commandos de l’Affiche rouge qu’Arsène Tchakarian a pris son bâton de pèlerin : « Manouchian avait été mis à la tête mais ce n’est pas lui qui nous commandait. C’est Michel, de son vrai nom Marcel Rajman, qui nous a commandés dès le départ en 1943. Il avait 19 ans et a été fusillé à 20 ans. On ne parle jamais de ces gars-là. Comme on ne dit pas que 30 % étaient juifs. Oui, je suis Arménien, comme Manouchian, mais c’est d’abord de mes camarades juifs dont je veux parler. Je sais, ce que je dis, ça déplaît ».

Sauvé par un commissaire de police. Comment Arsène Tchakarian a-t-il échappé à l’arrestation ? « Grâce au père d’un ami, blessé en 1940 et que j’avais aidé. Au moment de l’arrestation du commando, j’ai été prévenu que les Allemands m’attendaient chez moi. Je suis allé voir cet ami et son père m’a caché dans un endroit à Paris ». Des amis que n’avaient pas les résistants juifs : « C’est pour ça que la majorité des fusillés sont des juifs. »

Un dossier de légion d’honneur resté enfoui. Comment la France l’a-t-elle remercié ? « Je n’attendais rien. Si, je suis officier de l’armée française ». Et la légion d’honneur ? « J’ai fait le dossier il y a trente ans. Il est resté dans les tiroirs d’un ministère. » Il lui faudra attendre début 2012 pour être fait officier de la légion d’honneur.

Que lui reste-t-il du groupe Manouchian aujourd’hui ? « La fraternité », répond Arsène Tchakarian. En interrogeant : « Où est cette fraternité maintenant ?

A la Une de SainteMèreÉglise – ouest-france.fr

www.ouest-france.fr/…/actuLocale_-Sainte-Mere-eglise_50523_actuLoc…

Dernier survivant du groupe Manouchian, Arsène Tchakarian, alias Charles … 5 e édition du salon du livre qui se tiendra les 25 et 26 mai à Sainte-Mère-Eglise.

Salon du livre : le dernier témoin du groupe Manouchian  – Sainte-Mère-Église

jeudi 23 mai 2013


« Les commandos de l’Affiche rouge ».

Livre Hélène

Dernier survivant du groupe Manouchian, Arsène Tchakarian, alias Charles dans la Résistance, sera l’invité d’honneur de la 5 e  édition du salon du livre qui se tiendra les 25 et 26 mai à Sainte-Mère-Eglise. Sabotages, déraillements, exécutions de rue… Le groupe Manouchian paiera de sa vie ses actes de résistance à l’occupant : 22 fusillés au Mont Valérien le 21 février 1944 sans oublier Olga, leur compagne de combat, décapitée à Stuttgart en mai 1 944. Vingt-trois étrangers « qui criaient la France en s’abattant » écrira Louis Aragon dans son célèbre poème l’Affiche Rouge, mis en musique par Léo Ferré. Une affiche, placardée sur les murs des villes et « qui semblait une tache de sang ».

Né en Turquie en 1916 dans une famille arménienne, Arsène Tchakarian a fui ce pays pour se réfugier en France en 1930. Il participe aux manifestations du Front populaire et adhère à la CGT où il rencontre Missak Manouchian. Engagé dans l’armée française en 1937, il est démobilisé en 1940. Après l’arrestation de son chef de résistance, Arsène Tchakarian rejoint le maquis du Loiret et participe à la libération de Montargis. À la Libération, il fait partie du bureau de l’épuration. Par la suite, il devient historien et c’est son livre Les commandos de l’Affiche Rouge coécrit avec Hélène Kosséian-Bairamian, qu’il viendra présenter ce week-end au salon du livre.

Autre lien :

http://www.leparisien.fr/espace-premium/air-du-temps/arsene-tchakarian-autre-survivant-12-05-2013-2795529.php

25-26 Mai 2013

Salon du Livre avec Arsène Tchakarian et Hélène Kosséian-Bairamian

Un Grand Grand Merci à Stéphane Cachard pour l’organisation

et ce merveilleux Week end !

Helene Ste Mere Eglise

Hélène Kosséian-Bairamian à Ste-Mère-Eglise

Invités d’Honneur

Affiche Salonaffiche_salon_2013_a3

Salon du livre et B.D “Histoire et Mémoires”

Photo : Une page d'Histoire.

Photo de Salon du livre Sainte Mère Église.

 

 

Mars 2013

Vendredi 22 mars 2013 Arsène Tchakarian a été reçu par 200 élèves du collège Jean MOULIN du Portel et de nombreuses personnalités

Il a donné une conférence.  .

 

Le Portel